Marché immobilier : malgré la crise, voici les 4 maisons qui se sont le mieux vendues en 2023

Par L'équipe Optireno

Marché immobilier : malgré la crise, voici les 4 maisons qui se sont le mieux vendues en 2023
Partagez cet article sur votre réseau favori !

Dans le secteur immobilier, il existe une grande diversité de biens à vendre. Mais quelles sont les maisons qui attirent le plus les acheteurs et les investisseurs ? Retour sur le marché immobilier 2023 : voici les 4 types de maisons qui se sont le mieux vendues en 2023.

1. Les éco-habitats : « la valeur verte » attire

L’éco-habitat, qu’il s’agisse de constructions en matériaux biosourcés ou d’habitations utilisant des techniques écologiquement responsables (isolation optimale, production d’énergie renouvelable…), est plébiscité par un nombre croissant d’acquéreurs soucieux de leur impact environnemental et désireux de réaliser des économies d’énergie. Cette « valeur verte » est vraiment le fait marquant de cette année 2023.

Le DPE influe sur l’attractivité d’un bien

Avec la récente interdiction de la location des passoires thermiques et l’explosion de la facture d’énergie, le DPE a pris une importance capitale aux yeux des acheteurs. Si bien qu’une bonne note sur le DPE est aujourd’hui un critère de choix pour les acheteurs potentiels. En effet, un bien classé F ou G implique de lourds et coûteux travaux de rénovation. En outre, un bien mal noté subit une décote importante sur le marché immobilier. A ce titre, les maisons classées A, B et C vont être très recherchées par les familles cherchant un bien clé en main, et économe en énergie.

Les logements très économes en énergie

Les maisons passives, Basse consommation (BBC) ou autonomes ont également su trouver leur marché en 2023 en surfant sur l’augmentation significative du prix de l’énergie. Ces maisons ont une particularité qui attire énormément les acheteurs dans cette période de crise énergétique : elles consomment peu, voire pas d’énergie. Un atout environnemental, mais surtout économique. Seul bémol : ces maisons restent bien plus chère à l’achat, de l’ordre de 20% en plus qu’une maison traditionnelle.

Les maisons à rénover

A l’inverse, certains investisseurs vont être intéressés par des maisons très mal notées, pour les rénover et générer une plus-value à la revente. En 2023, la tendance est la rénovation, plus qu’à la construction neuve. Avec la hausse des taux d’intérêt, les acheteurs se sont rués sur les biens moins chers à rénover entièrement. En 1 an, le nombre de passoires thermiques a diminué de 7%, et ce n’est pas pour rien : acquises à des prix en-dessous du marché, ces maisons sont faciles à valoriser en ciblant les bons travaux. La différence de prix permet de financer les travaux, et de générer une belle plus-value la revente, ou une valorisation à long terme.

2. La maison individuelle traditionnelle : un classique toujours apprécié

La maison individuelle reste un type de bien très recherché par les particuliers. Souvent synonyme d’espace et de liberté, elle séduit par sa capacité à offrir une indépendance vis-à-vis des voisins et une surface habitable plus importante que dans les appartements.

Le plain-pied : l’accessibilité au cœur des préoccupations

Les maisons de plain-pied rencontrent un franc succès auprès des acheteurs, notamment en raison de leur accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ou les seniors. Cette configuration présente également l’avantage de minimiser les pertes de chaleur et donc de favoriser les économies d’énergie.

Le traditionnel pavillon familial

Le pavillon familial, composé de plusieurs chambres, d’un jardin et souvent agrémenté d’un garage, est à la fois adapté aux besoins des familles avec enfants et constitue un excellent placement sécurisé pour les investisseurs locatifs. Concernant la taille des maisons, ce sont les maison de 4 ou 5 pièces qui sont les plus recherchées, avec 3 chambres.

3. Les biens atypiques : un marché de niche prometteur

Avec la montée en puissance du télétravail et le désir grandissant de se démarquer, les biens atypiques (lofts, anciennes usines, granges rénovées…) suscitent un véritable engouement. Latente mais réelle, la clientèle est prête à investir dans ces habitats qui sortent de l’ordinaire et offrent des espaces de vie créatifs et personnalisables.

Les lofts : espace, luminosité et design

Le loft est l’exemple même de la transformation réussie d’un ancien bâtiment industriel en un lieu de vie lumineux, spacieux et résolument contemporain. Recherché pour son côté « hors normes », il séduit par ses volumes hors du commun et sa flexibilité de configuration intérieure (possibilité de créer des mezzanines, cloisons amovibles…). Pour autant, ces bien restent rares sur le marché et très atypiques, contrairement à la maison container qui tend à se développer.

La maison container

La maison container a continué sa belle progression dans le paysage immobilier de l’année 2023. Cet habitat atypique séduit pour plusieurs raisons : il est économique (15% moins cher qu’une maison traditionnelle), et écologique (il recycle des vieux container), et design, avec ses courbes acérées et son aspect modulaire. Il n’est pas encore totalement démocratisé, mais progresse d’année en année, les mairies étant de plus en plus inclines à accorder des permis de construire.

4. Les biens répondant à des critères précis

Certains critères sont particulièrement recherchés par les acheteurs et peuvent donc contribuer à la rapidité avec laquelle un bien se vend :

  • La localisation, en particulier la proximité des transports, commerces et écoles;
  • Le calme et l’absence de nuisances sonores ;
  • La présence d’un extérieur (jardin, terrasse, balcon);
  • Les faibles charges de copropriété ou d’entretien;

Ainsi, en prenant compte de ces critères et des tendances actuelles sur le marché immobilier, les maisons individuelles traditionnelles, les petits collectifs et les biens atypiques ont plus de chances de rencontrer rapidement leur public.

L'équipe Optireno