Attention à cette arnaque à la rénovation énergétique qui sévit dans ces 7 départements

Par L'équipe Optireno

Partagez cet article sur votre réseau favori !

Dans un contexte où la transition énergétique est de plus en plus encouragée, il n’est pas rare de rencontrer des arnaques liées à la rénovation énergétique. Entre démarchage abusif, prestations douteuses et escroqueries financières, de nombreux particuliers se retrouvent lésés. C’est d’autant plus le cas que récemment, des cas d’arnaques massives ont été recensés dans 7 départements, dont un procès historique s’est tenu récemment.

Les principales formes d’arnaques liées à la rénovation énergétique

Les escrocs sont de plus en plus inventifs lorsqu’il s’agit de soutirer de l’argent aux honnêtes citoyens tentés par une rénovation énergétique. Voici quelques exemples courants :

  • Prestataires sans qualification ni assurance. Ces pseudo-professionnels proposent des travaux d’isolation ou d’installation de systèmes de chauffage à un prix très attractif, mais réalisent ensuite un travail de mauvaise qualité qui n’apporte aucune amélioration en termes d’économie d’énergie.
  • Fausses aides financières. Les individus mal intentionnés peuvent également profiter de la méconnaissance des particuliers concernant les dispositifs d’aides à la rénovation énergétique pour leur promettre des subventions imaginaires ou surestimer le montant des aides auxquelles ils ont droit.
  • Matériaux non conformes. Prenez garde aux intervenants indélicats qui peuvent chercher à vous vendre des matériaux certifiés, mais en réalité non conformes ou inadaptés à votre logement.

Une escroquerie géante à la rénovation énergétique mise au jour dans 7 départements

Le mardi 21 novembre dernier, un entreprise a été condamnée pour avoir escroquée plus de 1000 personnes âgées et vulnérables. Son gérant a été condamné à six ans de prison ferme et 50.000 euros d’amende. 15 autres prévenus ont également de peines allant de la prison ferme, à du sursis et de lourdes amendes.

Leur mode opératoire ? Des pratiques commerciales agressives et mensongères, de l’abus de faiblesse vis à vis de personne âgée. Ils ont agit dans 7 départements, qui sont encore particulièrement touchés par l’escroquerie à la rénovation énergétique :

  • La Haute-Vienne,
  • La Dordogne,
  • L’allier,
  • Le Lot,
  • La Gironde,
  • Le Loire-et-Cher,
  • L’Eure-et-Loir.

Les communes rurales avec une importante population de personnes âgées étaient leurs cibles de prédilection.

Méfiez-vous du démarchage téléphonique et des offres trop alléchantes (isolation à 1 euro)

Les arnaques à la rénovation énergétique commencent souvent par un simple coup de téléphone. Un démarcheur se présente comme étant mandaté par une entreprise sérieuse, voire par les pouvoirs publics, et propose des travaux d’isolation ou de chauffage gratuits ou à coût réduit.
Face à ce genre de situation, il est primordial d’être vigilant et de ne pas céder à la tentation d’une offre exceptionnelle sans vérifier plusieurs points :

  • L’identité du démarcheur . Demandez-lui ses coordonnées complètes et le nom de l’entreprise pour laquelle il travaille. Si possible, notez-les afin de pouvoir vérifier si cette société existe effectivement et si elle est bien inscrite au registre du commerce.
  • Le sérieux de l’offre. Méfiez-vous des tarifs très bas, car ils cachent généralement de mauvaises surprises telles que des frais supplémentaires, additifs ou dissimulés. De plus, rappelez-vous qu’un prix universel n’est jamais réel, parce que chaque personne bénéficie d’aides différentes selon sa situation personnelle et géographique.
  • Les références du prestataire : Avant de signer quoi que ce soit, demandez des références de travaux déjà réalisés et vérifiez si possible la qualité de ces derniers auprès des clients concernés.

Un professionnel vous propose l’offre d’isolation à 1 euro ? N’y répondez pas, et signalez le : l’isolation à 1 euro n’existe plus depuis 2 ans, et a été remplacée par MaPrimeRénov. Les escrocs utilisent encore le nom de l’ancien dispositif pour attirer leurs victimes sous le mirage d’un financement à 100% des travaux. C’est impossible aujourd’hui avec les nouvelles aides ! Tout démarchage mentionnant « l’aide de l’état pour isoler à 1 euro » doit vous alerter sur les mauvaises intentions de ces prestataires.

Signalez toutes pratiques frauduleuses à Signal Conso, le service officiel du gouvernement.

Vérifiez les qualifications et les assurances du professionnel

Pour éviter de tomber dans le piège d’une arnaque à la rénovation énergétique, il est essentiel de s’assurer que vous faites appel à un véritable professionnel disposant des certifications requises pour ce type de travaux. Voici quelques points à vérifier avant de signer un contrat ou un devis :

  • Les qualifications : Un prestataire sérieux doit présenter ses qualifications et/ou appartenir à un réseau professionnel reconnu (ex : Qualibat, Qualit’EnR).
  • L’assurance : Le professionnel doit être couvert par une assurance responsabilité civile professionnelle et décennale pour se protéger en cas de malfaçon. N’hésitez pas à lui demander une copie de son attestation d’assurance.
  • La visite technique préalable : Refusez les devis établis sans même avoir vu votre logement. Une visite technique est obligatoire pour prendre connaissance de l’étendue des travaux nécessaires et étudier les solutions adaptées à vos besoins.

Astuces complémentaires pour vous protéger des arnaques

D’autres recommandations peuvent vous aider à déjouer les escroqueries liées à la rénovation énergétique :

  • Renseignez-vous sur les aides financières existantes : Prenez le temps de vous informer sur les différentes aides disponibles (crédits d’impôt, éco-prêt à taux zéro, certificats d’économies d’énergie, aides locales) et leurs conditions d’obtention. Ainsi, vous serez moins vulnérable face aux fausses promesses des arnaqueurs.
  • Comparez plusieurs devis : Sollicitez au moins deux ou trois devis auprès de professionnels différents avant de vous engager. Cette démarche vous permettra de vous faire une idée du prix du marché et d’éviter de tomber dans les pièges des offres trop avantageuses.
  • Lisez attentivement vos contrats : N’hésitez pas à prendre votre temps pour lire minutieusement les clauses stipulées dans votre contrat ou votre devis, et surtout, veillez à ne jamais signer un document contenant des cases encore vides ou pré-remplies.

En suivant ces conseils avisés, vous augmentez vos chances d’éviter les pièges tendus par les escrocs de la rénovation énergétique et de réaliser sereinement les travaux nécessaires pour améliorer les performances énergétiques de votre logement tout en bénéficiant pleinement des aides financières. Renseignez-vous bien à l’avance !

L'équipe Optireno