Rangement d’intérieur : ayez le sens de l’organisation

Comment ranger son intérieur ? Le rangement d’intérieur d’une maison à la superficie réduite est à l’évidence très complexe surtout si on possède plus de choses qu’il n’en faut. La meilleure solution est d’apprendre à optimiser son espace en repensant l’organisation et en créant divers espaces de rangement. Voici quelques bonnes idées en aménagement intérieur à mettre en pratique, dans le cadre de vos travaux de rénovation ou à tout moment dans l’année.

Rangements d'intérieur

Ranger son intérieur et optimiser l’espace disponible

Optimiser l’espace et redoubler d’astuces gain de place sont des éléments primordiaux lors d’un aménagement d’intérieur si l’on souhaite profiter au mieux de son espace de vie, surtout s’il s’agit d’un studio ou d’une petite maison. Rangements malins, meubles modulables, canapés convertibles, mezzanines, extensions…tant de façons d’aménager votre intérieur existent !

1ère règle : faire le tri !

En général, avoir une maison spacieuse n’est jamais une solution pour ranger les affaires. Déjà, cela ne ferait que prolonger le temps du nettoyage et du rangement étant donné que l’on doit attaquer pièce par pièce. Mais posséder un petit espace est aussi une véritable pagaille car les choses qui s’entassent de part et d’autre donnent toujours une sensation d’encombrement, donc, dans les deux cas, on ne s’en sort pas vraiment.

En somme, le rangement d’intérieur commence par le tri des choses utiles et de celles qui ne le sont plus. Cela ne sert à rien de les ranger dans un grenier !

L’idée est donc pour l’instant de mettre de côté les choses que l’on n’utilise plus et celles dont on se servira encore, dans le cadre d’un héritage ou autre situation : vieux meubles, vieux lampadaires ou autres qui fonctionnent encore. Avec les affaires dont vous vous serez défait, pourquoi ne pas organiser un vide grenier ? Ca peut représenter une excellente source de revenus. C’est également rassurant de savoir que quelqu’un d’autre pourrait en profiter. Vous l’aurez compris : commencez par dé-sen-com-brer !

2ème règle : repenser l’organisation

Lorsqu’on a des enfants, le rangement se transforme parfois en galère. Les jouets peuvent s’éparpiller dans toutes les maisons, ce qui donnera par exemple pâle figure au salon. Mais l’idée est de laisser les enfants jouer dans un seul et unique endroit comme dans le jardin ou dans leur chambre et de créer un espace de rangement pour les jouets. Il faudrait alors apprendre les enfants à ranger eux-mêmes leurs affaires.

D’autre part, repenser l’organisation du rangement d’intérieur constitue un bon réflexe comme par exemple, placer les choses que l’on utilise couramment dans un emplacement accessible. Imaginez tout simplement un placard à vêtement ! En été, on ne va certainement plus porter des vêtements d’hiver, donc, il faut les mettre dans un endroit un peu inaccessible.

De même aussi pour le reste dans la maison. Évitez de disposer d’une étagère avec une grande hauteur qui nous décourage souvent de monter sur une chaise pour atteindre un emplacement. Il est donc plus judicieux d’avoir le sens de la pratique et de l’organisation.

Repenser les fonctions de certains équipements

Une porte d’armoire par exemple peut avoir une fonction de rangement comme on voit souvent chez une porte de réfrigérateur. Il en est de même pour le dessus d’une buanderie où l’on peut installer des cintres pour placer les vêtements. Une banquette peut être aussi détournée de sa principale fonction puisqu’on peut y glisser des tiroirs ou bien des tiroirs sur les bords du lit.

On peut également ajouter des rangements le long du couloir entre les deux murs ou bien au-dessus de l’escalier mais cela ne peut pas correspondre à tous les espaces. Bref, à chacun de savoir comment ranger son intérieur en fonction de la taille et de la configuration de son espace.

3ème règle : adoptez des rangements malins

Les rangements malins sont parfois dédiés aux petits espaces mais on peut toujours les appliquer dans une maison spacieuse. En général, il faut adopter des rangements modulables pour simplifier les choses et donc des étagères multifonctions ou des meubles transformables. Il existe de nombreuses astuces pour ranger sa cuisine, sa salle de bain ou encore son salon. Nul besoin de compliquer la vie juste de voir plus grand pour réaliser un gain de place et simplifier le rangement d’intérieur.

En bref, les rangements malins apportent des solutions non négligeables pour ceux dont le ménage est une véritable corvée. Il est donc utile de choisir les bons équipements et de veiller à remettre les choses à leur place après usage. Un autre conseil et pas des moindres est de ranger pièce par pièce mais pas une à la fois. Vous verrez que de tels instants sont indispensables pour retrouver des choses égarées et de refaire l’agencement de son intérieur et en particulier de sa décoration.

”On a souvent tendance à coller les meubles contre les murs, en imaginant ainsi gagner de la place. Or, ça bloque le regard et rétrécit donc, optiquement parlant, la pièce. Il vaut bien mieux décoller son canapé du mur et mettre par exemple une plante verte derrière.”

Alice – décoratrice d’intérieur

Optimiser l’espace d’un couloir

Jamais assez de place, des objets qui traînent un peu et un rangement qui laisse parfois à désirer, c’est votre lot quotidien. Dites-vous que c’est le lot quotidien de bon nombre d’entre nous et que certaines astuces sont particulièrement bien pensées pour changer deux ou trois choses dans votre logement.

Pour les couloirs, c’est autre chose, la plupart du temps très étroits et/ou hauts de plafonds, il est souvent difficile d’imaginer où trouver de la place dans ces pièces.

Il suffit parfois d’un petit rien pour tout changer. Idéalement placées, la pose d’étagères intelligentes, peu profondes, peuvent habiller votre couloir et lui apporter une nouvelle fonctionnalité. Asymétriques, sur une petite partie du couloir ou toute sa longueur, ces étagères peuvent être en bois brut pour un style scandinave ou peintes pour apporter une touche de couleur à un couloir uniformément blanc (par exemple).

Comment ranger son intérieur ?

Le rangement d’intérieur se fait plus ou moins à l’appréciation de l’habitant. Toutefois, lorsque le logement en question possède une superficie relativement petite, il faut se pencher sur la question pour ne pas perdre d’espace et se retrouver rapidement à l’étroit.

Lorsqu’il s’agit de savoir comment ranger son interieur , la première étape est, bien entendu, de faire un rapide tour d’horizon de votre logement, de sa capacité et des différentes opportunités.

Les murs aussi sont souvent des espaces à ne pas négliger. Pensez aux étagères de toutes sortes. Souvent, on oublie de prolonger ses rangements au mur jusqu’au plafond. Il est utile en effet de penser à l’espace du plafond, qui pourrait être utilisé pour ranger des affaires dont on se sert moins souvent mais que l’on tient quand même à conserver (comme des valises).

”Les rangements ouverts, par exemple les bibliothèques sans porte, permettent de laisser le champ de vision plus libre. Les rangements fermés, à l’inverse, coupent l’horizon, mais ils permettent de cacher les objets, rendant la pièce plus esthétique”

Alice – décoratrice d’intérieur

Optez pour un escalier avec rangement

Escalier avec rangement

Un escalier n’est pas la première idée qui nous vient en tête lorsque l’on parle de rangement d’intérieur et pourtant un escalier intérieur avec rangement peut vous procurez un véritable gain d’espace. Il existe dans le commerce, des enseignes qui distribuent du mobilier adaptés à cet espace relativement restreint.

Ainsi grâce à des meubles amovibles et de taille peu conventionnelles, la partie sous votre escalier peut devenir un espace de rangement visible ou non, au sein de votre habitat.

Rangement intérieur pour vélo

Rangement intérieur pour vélo

Il y a beaucoup d’avantages à posséder un vélo en ville et à s’en servir comme moyen de transport : on prend l’air, on brûle des calories et on pollue moins. Mais pour le ranger, c’est une autre histoire : beaucoup penseraient sans doute que c’est là le plus gros inconvénient.

Les systèmes de rangement pour vélo ont fait de grands progrès surtout pour ceux qui vivent en appartement et se permettent un rangement d’intérieur optimal. Il est donc possible, aujourd’hui, d’accrocher son vélo à la verticale et ainsi l’intégrer dans votre décoration. Une autre solution pour mettre en place un rangement intérieur pour vélo est de fixer des supports au mur.

Pensez à diviser les pièces

Il peut se révéler judicieux de séparer une grande pièce, surtout si elle est très en longueur, en deux petites au moyen d’une « cloison virtuelle ». Les deux pièces ainsi formées apparaîtront sans doute un peu plus petites, mais l’ensemble semblera plus grand et surtout, plus pratique en termes de rangement.

Nos autres guides dans l’aménagement intérieur :