Pourquoi j’ai froid alors qu’il fait 20 degrés chez moi ? Voici les 6 raisons

Par L'équipe Optireno

Pourquoi j'ai froid alors qu'il fait 20 degrés chez moi ?
Partagez cet article sur votre réseau favori !

Les températures automnales et hivernales arrivent et vous êtes nombreux à vous poser la même question : pourquoi a-t-on froid alors que nos maisons sont chauffées à plus de 20 degrés ? Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette sensation. L’âge, les vêtements portés ou encore le niveau d’humidité dans la maison sont autant de paramètres qui influencent notre ressenti. Faisons ensemble un tour d’horizon des raisons pour lesquelles on peut avoir froid chez soi et découvrons quelques astuces pour remédier à ce problème. 

Le niveau d’humidité intérieur, un facteur clé 

Un taux d’humidité élevé dans votre maison (souvent au-dessus de 60%) peut considérablement augmenter votre sensation de froid. L’air humide étant un mauvais conducteur de chaleur, notre corps peine à se réchauffer. Pour contrebalancer ce phénomène, des gestes simples peuvent être adoptés : 

  • Ventiler régulièrement votre logement pour renouveler l’air et évacuer l’humidité accumulée 
  • Éviter de faire sécher votre linge à l’intérieur et couvrir vos casseroles lors de la cuisson pour limiter la production de vapeur d’eau 
  • Utiliser un déshumidificateur pour contrôler le taux d’humidité si nécessaire 

L’impact de l’isolation thermique 

Une isolation défectueuse peut être la source principale de votre inconfort. Des murs, des sols, ou des fenêtres mal isolés entraînent une perte de chaleur significative. Un diagnostic énergétique peut s’avérer indispensable pour identifier les failles et envisager des solutions d’amélioration. 

L’influence de la température extérieure 

La différence de température entre l’intérieur et l’extérieur peut jouer un rôle dans notre sensation de froid. Plus il fait froid dehors, plus nous aurons tendance à ressentir le froid à l’intérieur même avec une maison chauffée. 

Les courants d’air : ennemis de notre confort 

Des courants d’air issus des portes et fenêtres mal isolées peuvent être responsables de cette désagréable sensation de froid. Pour contrer ces infiltrations d’air, utilisez des boudins de porte ou des rideaux épais pour bloquer les courants d’air. 

L’âge, un critère non négligeable 

Notre perception du froid varie en fonction de notre âge. Les personnes âgées sont souvent plus sensibles au froid que leurs homologues plus jeunes. Cette différence s’explique notamment par une diminution de la production de chaleur interne chez les ainés. Il est donc important de prendre en compte l’âge des occupants lors du choix de la température idéale pour le logement. 

Nos vêtements, des alliés essentiels 

Finalement, notre sensation de froid ou de chaud est en partie due à notre habillement. Le port de vêtements adaptés aux conditions saisonnières fera une grande différence dans notre confort thermique. À l’inverse, trop se couvrir engendre une sudation excessive qui refroidit notre corps une fois que l’on se retrouve au sec. En hiver et en automne, il faut privilégier les matières naturelles comme la laine ou le coton qui conservent bien la chaleur tout en permettant à notre peau de respirer. 

Chasser le froid de nos maisons nécessite un peu de vigilance quant au contrôle d’aspects tels que le taux d’humidité, l’isolation, la circulation d’air ou encore notre habillement. En adoptant quelques astuces simples, il vous sera possible de maintenir une température agréable chez vous en toutes saisons. 

L'équipe Optireno