Les 8 raisons de toujours privilégier une isolation par l’extérieur plutôt que par l’intérieur

Par L'équipe Optireno

Les 8 raisons de toujours privilégier une isolation par l'extérieur plutôt que par l'intérieur
Partagez cet article sur votre réseau favori !

Face aux enjeux environnementaux et économiques actuels, de plus en plus de propriétaires envisagent d’améliorer l’isolation de leur habitat. Entre isolation intérieure et isolation extérieure, laquelle choisir pour optimiser les performances énergétiques de votre bâtiment ? Les deux présentent des avantages et des inconvénients, mais, entre nous, l’isolation par l’extérieur est beaucoup plus avantageuse pour vous. On vous explique pourquoi tout de suite 😉

1. Réduction des « ponts thermiques » avec l’isolation par l’extérieur

Un « pont thermique » est une zone du bâti où la continuité de l’isolation est rompue, causant ainsi une fuite de chaleur vers l’extérieur. En isolant depuis l’extérieur, on supprime ces ponts thermiques puisque l’enveloppe isolante entoure complètement le bâtiment. A contrario, l’isolation intérieure laisse subsister ces faiblesses, notamment au niveau des planchers intermédiaires et des cloisons mitoyennes. Ainsi, les maisons non isolées ont des ponts thermiques catastrophiques.

2. Moins de déperdition d’énergie

Lorsque les ponts thermiques sont réduits grâce à une isolation extérieure efficace, les déperditions d’énergie globales de la maison diminuent également, ce qui permet de réaliser des économies sur les factures de chauffage. Il a été estimé que l’isolation par l’extérieur permettait de réduire les déperditions d’énergie de 25 % à 35 % en moyenne par rapport à une isolation par l’intérieur.

3. Préservation de la surface habitable et facilité de mise en œuvre

En choisissant d’isoler sa maison depuis l’extérieur, on préserve également la surface habitable du logement. L’isolation intérieure requiert la pose de matériaux isolants sur les murs, le sol et les plafonds, ce qui empiète nécessairement sur l’espace intérieur. Même l’isolant les plus fin fait perdre de la surface intérieure. De plus, cette solution demande des travaux assez importants, pouvant inclure la dépose des revêtements et des cloisons existantes.

4. Travaux sans incidence sur la vie quotidienne

Inversement, l’isolation par l’extérieur permet de réaliser les travaux sans impacter la vie quotidienne des habitants de la maison, qui peuvent continuer à utiliser leurs pièces à vivre durant toute la durée du chantier. De plus, il n’est pas nécessaire de démonter les aménagements intérieurs pour poser l’isolant extérieur, rendant ainsi les travaux moins contraignants.

5. Amélioration de l’inertie thermique avec l’isolation extérieure

L’inertie thermique représente la capacité d’un matériau à conserver la chaleur et à la restituer lentement dans l’environnement. Une bonne isolation extérieure contribue à augmenter l’inertie thermique globale du bâti, grâce à l’épaisseur des matériaux employés et au fait que la chaleur accumulée n’est pas dissipée immédiatement.

6. Confort thermique optimum

Cette augmentation de l’inertie thermique se traduit par un confort thermique accru dans les pièces à vivre, notamment en hiver. La température intérieure est plus homogène et les fluctuations sont moins marquées, ce qui permet d’éviter les fameux « effets de paroi froide ». À l’inverse, une isolation intérieure a plus de mal à restituer la chaleur emmagasinée. L’isolation par l’extérieur est donc un excellent moyen d’améliorer le DPE de son bien immobilier.

7. Valorisation du bâti et amélioration esthétique

L’isolation extérieure constitue également un moyen efficace pour valoriser un bien immobilier, aussi bien d’un point de vue énergétique qu’esthétique. En améliorant nettement les performances énergétiques du bâtiment grâce à cette méthode, vous augmenterez sa valeur sur le marché immobilier et réduirez ainsi son temps de vente ou de location.

8. Habillage personnalisable selon vos envies

D’autre part, isoler sa maison depuis l’extérieur offre généralement la possibilité de personnaliser l’aspect extérieur de sa façade, grâce aux multiples finitions disponibles (enduit, bardage bois, composite, etc.), ce qui donne un coup de jeune à votre habitation. À noter qu’il convient toutefois de respecter les réglementations locales en vigueur concernant l’apparence des maisons. Croyez-le ou non, il est également possible d’isoler sa maison en pierre par l’extérieur !

Exemples d’isolation extérieure : techniques et matériaux

  • ITE sous enduit. La pose d’un isolant en panneaux (polystyrène expansé, laine de roche) associée à un mortier puis un enduit pour garantir l’étanchéité et apporter une finition esthétique.
  • Bardage rapporté. Cette méthode consiste à fixer des panneaux isolants sur le bâti, recouverts ensuite par un bardage en bois, métal ou matériau composite assurant protection et esthétisme.
  • Isolation par caisson. Il s’agit ici d’une solution souvent utilisée pour les toitures-terrasses, où des caissons préfabriqués contenant un isolant sont posés sur la structure du bâtiment.

Choisir selon ses besoins et contraintes

Pour choisir la technique d’isolation extérieure la plus adaptée à votre projet, prenez en compte les caractéristiques de votre bâtiment, les performances énergétiques souhaitées ainsi que votre budget. N’hésitez pas à vous faire conseiller par un professionnel qui saura vous guider vers la solution idéale pour améliorer l’isolation de votre maison et réaliser des économies d’énergie.

L'équipe Optireno