Terrasse extérieure en bois : les erreurs à ne pas commettre

construire terrasse bois

La terrasse est un lieu idéal pour passer de bons moments avec la famille, les amis, etc. Certes, la construction d’une terrasse en bois est très simple et facile à réaliser. Elle ne nécessite pas beaucoup d’investissement. Mais il existe de nombreuses erreurs à éviter. Nous parcourons ces erreurs à travers ce guide de travaux de rénovation.

Ne pas faire le plan du projet de construction de votre terrasse

Il est très important de réfléchir avant de se lancer dans la construction d’une terrasse. Le plan vous servira de guide. Il vous permet de ne pas oublier les matériaux indispensables et vous permet également d’économiser votre temps et votre argent. Il vous renseignera également sur la faisabilité de votre projet, dans le cas où vous auriez envisagé une terrasse de superficie trop importante ou un agencement difficile à mettre en œuvre.

Ne pas prendre en compte la saisonnalité

Toutes les saisons ne sont pas favorables à la construction d’une terrasse ! Ainsi, il faut bien planifier son agenda et privilégier les saisons douces, aux intempéries modérées. Pluie, neige, chaleurs extrêmes… ne sont ni bonnes pour vos matériaux, ni pour vous, lorsque vous vous attelez aux travaux de construction. Privilégiez donc le printemps et l’automne.

Poser le barbecue directement sur la terrasse

Pour la conception d’une terrasse en bois, il est souvent préférable d’éloigner le barbecue, même s’il est pourtant coutume de le voir placé à cette endroit. Pourquoi ? Parce que vous augmentez le risque de tâcher vos lames de bois ou vos pavés. D’une manière ou d’une autre, vous devez entretenir régulièrement votre terrasse quelque soit son emplacement. Mettez toutes les chances de votre côté !

Omettre les fondations

En réalité, la majorité des ménages ne s’intéressent pas trop à la qualité des fondations de leur terrasse. Ce n’est pas du tout bon. L’expérience a montré que la terre effectue des mouvements c’est à dire le sol bouge à des saisons données, ce qui pourrait rapidement défaire ou déformer votre terrasse si elle n’est pas bien fondée. Ainsi pour que votre terrasse dure longtemps sans subir de défection, il est préférable que vous établissiez des fondations en béton. L’adoption de cette structuration permet à votre terrasse de durer et de résister face aux mouvements terrestres.

Ne pas choisir le bon système de fixation

Comment allez-vous stabiliser votre terrasse en bois ? Choisissez-vous de réaliser des fondations en béton ? Allez-vous fixer les lames entre elles au moyen de clous ou préférez-vous un système clipsable ? Chaque système présente ses avantages. Un choix mal avisé peut affecter la longévité de la terrasse. Demandez conseil à votre artisan !

installation terrasse

Ne pas s’occuper des joints

La réalisation des joints figure parmi les différentes étapes à suivre pour aboutir à la construction d’une terrasse. Mais pour ce faire, il faudrait prendre le temps de bien choisir la qualité de ces joints. Car lors de la réalisation de ces joints en particulier ceux en sable, certaines mauvaises végétaux pourraient facilement se glisser dedans et commencer par s’accroître au moment où cette terrasse est déjà finalisée. D’où il est préférable d’opter pour des joints solides, durable et facile à entretenir pour la construction de votre terrasse.

Ne pas choisir les matériaux adaptés

Lorsque les matériaux utilisés pour la construction de la terrasse ne sont pas de bonne qualité, il est probable que cette terrasse subir de la corrosion de façon accélérée. Pour que votre terrasse soit solide et durable, il est conseillé d’utiliser les bois et les lambourdes de la quatrième classe. De plus, il est préférable d’utiliser des équerres en acier galvanisé ou en acier inoxydable.

Ne pas prendre en compte les caractéristiques la pente

La construction d’une terrasse solide et durable exige une obéissance strict aux caractéristiques de la pente. En effet, pour qu’une terrasse favorise l’évacuation rapide des eaux de pluie, il est primordial de prévoir une pente de 1% au minimum.

Trop resserrer les lames de la terrasse en bois

Lorsque les lames sont bien espacées, elles favorisent l’évacuation simple et rapide des eaux des pluies. Par contre, lorsqu’elles sont serrées, elles empêchent l’eau de s’évacuer et par conséquent se chevauchent très vite. C’est pourquoi, il est préférable que vous exigiez au moins 5 mm d’écart entre les lames pour la construction de votre terrasse. C’est très important.

Faut-il un permis de construire pour ma terrasse en bois ?

La construction d’une terrasse fait partie des nouvelles constructions, qui peuvent nécessiter d’obtenir une autorisation administrative, destinée à valider que votre construction respecte les dispositions du Plan Local d’Urbanisme de votre commune. Dans le cas contraire, optez pour les terrasses qui sont à moins de 60 centimètres du sol et dépourvues d’auvent, de profondes fondations; elles n’ont potentiellement pas besoin d’avoir un accord administratif. Mais les terrasses qui modifient l’emprise au sol l’exigent.

En résumé, la terrasse en bois est sans conteste une solution idéale pour votre extérieur… à condition qu’elle soit bien construite !