Chauffage solaire : quel système de chauffage choisir ?

Ressource renouvelable, gratuite et efficace, l’énergie solaire est une excellente alternative pour se chauffer chez soi et idéal dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Très usitée depuis peu, cette ressource naturelle peut vous aider non seulement à assurer le confort de votre maison, mais aussi de votre piscine et pour chauffer différents éléments de la maison, et ce, avec en moyenne 40 à 70 % de dépenses en moins. Alors comment choisir son chauffage solaire ?

Chauffage solaire

À chacun ses parties à chauffer

Les chauffages solaires peuvent se distinguer en plusieurs sortes en fonction de la partie de la maison et des accessoires que vous souhaitez chauffer. En tous les cas, vous aurez une température optimale et profiterez d’une diffusion de chaleur homogène dans tout l’espace. Ce qui est le gage de votre confort.

Les panneaux solaires thermiques : les classiques du chauffage solaire

Les panneaux solaires thermiques sont les accessoires à installer sur le toit de votre maison et à positionner selon un angle de 45 °. Ce sont les plus connus des systèmes de chauffage solaire. Ils s’adaptent à toutes les infrastructures et à tous les besoins.

Les ballons d’eaux chaudes solaires : pour un maximum de confort au quotidien

Pour profiter d’un maximum de confort au quotidien, vous pouvez également opter pour les ballons d’eaux chaudes solaires. Peu énergivores, ce genre de système est de plus en plus réputé en France. Les grandes marques vous proposent différentes tailles de ballons, différents prix, pour s’adapter aussi bien à votre budget qu’à vos besoins.

Les émetteurs de chaleur pour chauffer une pièce

Les panneaux solaires peuvent aussi être reliés à des émetteurs de chaleur et à un système de chauffage central afin de mieux chauffer la maison. On utilise généralement des capteurs pour un chauffage au sol, beaucoup plus pratique et efficace. L’énergie solaire pourra également être reliée à des systèmes de chauffage d’appoint à bois, à électricité ou à gaz. Les branchements sont plus ou moins compliqués à gérer selon le type de système de chauffe choisi.

Choisir votre type de chauffage en fonction de l’emplacement de votre maison

Outre les questions d’esthétique, le choix des chauffages solaires dépendra aussi de l’emplacement de votre maison. En fonction des conditions climatiques de votre région en effet, il faudra des systèmes plus ou moins spécifiques pour profiter d’un maximum de confort toute l’année.

Le rôle de l’exposition au soleil

Dans la région montagnarde du Nord, les maisons souffrent généralement d’un manque d’exposition. Ainsi, il faudra choisir avec soins vos chauffages solaires pour assurer le confort de la maison. Les panneaux thermiques sont notamment conseillés.

En hiver, par exemple, l’ensoleillement est minime. Ce qui ne s’adapte pas à un panneau photovoltaïque classique.
Les maisons avec exposition au Sud sont généralement plus simples à chauffer. Les lumières du soleil y sont abondantes. Néanmoins, il faudra toujours privilégier une inclinaison de 45 ° pour l’installation des panneaux afin de faciliter la capture des lumières et des sources de chaleur.

Panneaux solaires : bien choisir votre système de chauffage

Système de chauffage solaire

En règle générale, on penche pour les chauffages solaires avec panneaux photovoltaïques. C’est le plus facile et le plus pratique. Mais choisir ce système n’est que le début. Vous devez encore trouver les matériaux idéaux pour l’aménagement de votre maison. Voici notamment les détails à prendre en considération pour ce faire.

Les panneaux solaires thermiques et leurs avantages

Les panneaux solaires thermiques sont différents et bien plus pratiques que les panneaux photovoltaïques classiques. En effet, si le second ne fonctionne qu’avec les rayons du soleil, le premier peut emmagasiner de l’énergie grâce à n’importe quelle source de lumière et de chaleur. Ce qui peut s’avérer pratique en hiver, pendant les saisons de pluies, et surtout prou les maisons installées dans de zones climatiques difficiles. La puissance et la performance de vos panneaux solaires dépendront aussi de leur taille. Il faudra choisir les dimensions de votre accessoire en fonction de la surface à chauffer. Par exemple, pour un espace de 10 m2, vous aurez besoin de 1 m2 de capteur. Un diagnostic venant des professionnels vous permettra de choisir avec précision les panneaux idéaux.

La tendance des panneaux auto vidangeables

Il existe sur le marché des panneaux photovoltaïques auto vidangeables qui vous permet de vous prémunir simplement contre les surchauffes. Produits de marques et de qualité, ils vous durent plus longtemps. En moyenne, pour vous chauffer avec l’énergie solaire, vous allez devoir débourser dans les 1 000 à 1 500 euros le m2. À cela s’ajoute le frais d’intervention des professionnels.

Pourquoi opter pour un chauffage solaire ?

Depuis quelques années, les chauffages solaires ont le vent en poupe. Ce peut être aussi bien dans les résidences de luxe que dans les appartements en entre ville. Il faut dire qu’ils présentent énormément d’avantages.

En premier lieu, le chauffage solaire vous durera dans les 30 années. Ce qui est pratique et s’avèrera aussi plus modique.

Avec un chauffage solaire, vous réduisez aussi votre empreinte environnementale en utilisant notamment moins de CO2 pour vous chauffer.

Un entretien facile

Le chauffage solaire nécessite peu d’entretien. Les pannes sont rares, voire inexistantes. Il suffit d’un diagnostic par an afin de prévoir le remplacement de certains éléments trop vétustes de vos installations. C’est une prestation proposée notamment par les chauffagistes certifiés.

Des aides financières de l’État disponibles

Quand bien même la rénovation de votre système de chauffage et l’installation des chauffages solaires vous couteraient dans les quelques centaines d’euros, cela reste un projet modique. En effet, l’installation de ce type de système de chauffage est éligible aux financements et aides venant de l’état : crédit d’impôt, TPZ, etc. Vous n’aurez donc qu’à payer une partie infime du projet.

En outre, cela permet de réduire de manière considérable les factures mensuelles de votre ménage. L’énergie solaire ne vous coutera pas un centime.

Nos autres guides sur la rénovation énergétique :