D’après une étude, peindre un toit en blanc permet de gagner jusqu’à 7°c pendant les canicules

Par L'équipe Optireno

Partagez cet article sur votre réseau favori !

Cet été, nous avons encore subis des canicules records, et la situation va continuer d’empirer : il est indispensable de s’adapter dès aujourd’hui. Alors que le froid fait son retour, c’est déjà le moment de préparer son logement aux canicules à venir l’été prochain. Nous allons vous présenter une solution innovante pour gagner jusqu’à 7 degrés en été : dans le contexte actuel de prise de conscience environnementale et de lutte contre le réchauffement climatique, peindre son toit en blanc est une méthode simple et efficace pour contribuer à la protection de notre planète tout en réalisant des économies d’énergie.

Une solution pour lutter contre les îlots de chaleur urbains

En raison de l’absorption et du stockage de la chaleur par les matériaux de construction, les zones urbaines connaissent souvent des températures plus élevées que les régions rurales environnantes. Ce phénomène est appelé îlot de chaleur urbain et peut entraîner une hausse significative des besoins en climatisation et en ventilation dans les bâtiments situés en ville. Peindre son toit en blanc permet de réfléchir une partie importante du rayonnement solaire, réduisant ainsi le stockage de chaleur dans les matériaux et diminuant la température intérieure des bâtiments.

Une étude récemment réalisée par des chercheurs de l’Université Grenoble Alpes et du CEREMA ont démontré que peindre des toits en blanc permettait de lutter efficacement contre les îlots de chaleur, avec jusqu’à 7 degrés gagnés dans les bâtiments !

Des économies d’énergie réalisées grâce à un meilleur confort thermique

Grâce à l’amélioration du confort thermique apportée par un toit peint en blanc, il est possible de réaliser d’importantes économies sur les factures d’électricité liées à la climatisation. En effet, un toit peint en blanc peut réduire la température intérieure d’un bâtiment de plusieurs degrés, diminuant ainsi le besoin en climatisation et en permettant une consommation énergétique plus responsable.

Un geste écologique pour lutter contre le réchauffement climatique

La couleur blanche réfléchit une grande partie du rayonnement solaire et contribue ainsi à limiter l’augmentation des températures globales causée par les émissions de gaz à effet de serre. En contribuant à réduire les besoins en énergie de chauffage et de climatisation des bâtiments, un toit blanc participe au ralentissement du réchauffement climatique.

Quel type de peinture choisir pour son toit ?

Il existe plusieurs types de peintures spécifiques pour les toits, avec des caractéristiques variées en termes de résistance aux intempéries, de durabilité et de performance thermique. Il est important de bien se renseigner auprès d’un professionnel sur le type de peinture adapté à votre toiture, car cela dépendra notamment de la nature du matériau (tuiles, ardoises, zinc, etc.). Certaines peintures peuvent également contenir des additifs ou des pigments spéciaux qui augmentent leur qualité réfléchissante ou leur durabilité.

Les précautions à prendre avant de se lancer

Avant de vous décider à peindre votre toit en blanc, prenez en compte certaines précautions, dont notamment :

  • La réglementation en vigueur : selon votre situation géographique, des règles et autorisations peuvent être demandées pour réaliser cette opération. Par exemple, si vous habitez dans une zone classée ou protégée, l’autorisation des Architectes des Bâtiments de France (ABF) est nécessaire avant d’entreprendre tout projet de modification de votre toiture.
  • L’état de votre toit : avant de peindre votre toit en blanc, il est important de vérifier l’état général du toit et de procéder à sa réparation si nécessaire. Les fissures, dégradations ou infiltrations doivent être traitées préalablement pour garantir la performance thermique et la durabilité du revêtement appliqué.
  • Le choix du professionnel : pour un résultat optimal, il est conseillé de faire appel à un artisan spécialisé dans les travaux de couverture et de peinture sur toiture. Celui-ci vous apportera son expertise dans le choix du produit adapté à vos besoins et saura préparer correctement votre toiture pour recevoir la peinture de manière efficace.

Un investissement rentable sur le long terme

Bien que l’opération de peinture de toit en blanc représente un certain coût initial, cela peut s’avérer rapidement rentable en considérant les économies réalisées sur les factures énergétiques et la diminution des dépenses liées au chauffage et à la climatisation. En outre, opter pour un revêtement réfléchissant de qualité peut augmenter la durée de vie de votre toiture en réduisant les contraintes liées aux variations de température et aux intempéries.

L'équipe Optireno