Dans quel ordre faire des travaux de rénovation ? 

travaux de renovation

Entamer des travaux de rénovation de maison, c’est prévoir un budget, c’est identifier les imperfections à corriger, mais c’est surtout établir l’ordre d’exécution des travaux. Et pour cause, il serait maladroit de poser les carreaux avant de passer la peinture par exemple. L’ordre de passage des différentes tâches occupe donc une place importante dans votre projet. Afin d’éviter les amalgames, nous vous invitons à découvrir dans cet article, la préséance à donner à chacune de vos interventions sur le chantier.

Quel est l’intérêt de la planification des travaux de rénovation  ?

Décider de planifier les travaux de réfection de votre maison est un premier pas. En effet, cela vous permettra de classer les travaux suivant un ordre d’intervention. De ce fait, vous pourrez suivre et coordonner l’intervention des différents professionnels tout en prévoyant à l’avance les interdépendances. A y voir de près, c’est le même processus de fonctionnement que lors de la construction d’une nouvelle maison. Mieux, la planification des travaux permet d’avoir une idée précise du coût global de l’investissement.

Le planning est aussi utile pour optimiser le temps lors de la réalisation de votre projet. En effet, si vous passez par exemple la peinture après avoir posé le sol, vous serez forcément obligé de perdre du temps à nettoyer les traces et restes de peinture sur le nouveau sol. C’est une illustration classique mais assez explicative de l’importance de la planification. En laissant intervenir le peintre avant le carreleur, vous gagnerez le temps de mise au propre du sol neuf. C’est une preuve d’efficience et de dynamisme.

Plus intéressant, c’est un excellent moyen pour réduire le coût global des travaux. En réalité, plusieurs experts de la rénovation établissent un tarif horaire de la main-d’œuvre. En économisant le temps de façon stratégique, vous réduisez ainsi votre dépense.

Quelques préliminaires avant le grand bain

Précédemment à la phase pratique des activités, il est important de contrôler l’état des lieux du bâtiment afin de garantir la sécurité de tous les intervenants. Assurez-vous que le toit soit en bon état, que la maison ne présente pas des fuites. Vérifier qu’il n’y a pas des matières en décomposition pouvant mettre mal à l’aise les différentes équipes d’intervention. Avant de toucher quoi que ce soit dans la maison, cette étape préliminaire s’avère assez importante.

Ce sera aussi l’occasion pour vous de vous prémunir contre d’éventuelles complications juridiques. Le domaine architectural étant assez réglementé, prenez le soin d’avoir toutes les autorisations avant le lancement les travaux.

Quelles sont les différentes étapes de la rénovation  ?

La démolition et le déblaiement

A présent vous pouvez commencer les travaux ! La première chose à faire est de déconstruire. Détruire pour mieux construire, c’est un fait courant dans l’univers des bâtiments. Si vous souhaitez assembler des chambres en supprimant des murs, si un mur avait été mal dosé, c’est le moment de lancer cette étape. Vous en profiterez également pour retirer toute l’installation défectueuse datant de longue année. Il peut notamment s’agir des fils électriques, de tuyau servant dans la plomberie, etc.

La démolition est aussi le moment idéal pour créer de nouvelles ouvertures et agrandir si vous le souhaitez, la maison. C’est à cette étape que vous pouvez par exemple augmenter l’espace de la fenêtre pour récupérer plus de lumière.

renovation maison

Après démolition, il faut mettre au propre le chantier, avant de passer à la reconstruction. Cette activité est appelée déblaiement. Pour toute personne qui mettra pied et apportera de son expertise sur le chantier, le déblaiement lui permettra de travailler en toute tranquillité, sans gêne. Il en est ainsi à cause des cassures et gravats qui auraient été déjà dégagés du chantier.

Le gros œuvre avant le second œuvre  !

A proprement parler, tout le travail de rénovation se situe à cette étape. Le gros œuvre touche directement à la structure du bâtiment. L’on s’attaque à ce niveau au bâti en question. C’est le moment parfait pour régler d’éventuels problèmes d’humidité, élever un mur, etc. Après cette étape, vous pouvez vous attaquez au second œuvre. Par ordre d’intervention :

  • Préparez l’installation des équipements en réalisant les emplacements (canaux, passage de gaines,) ;
  • Installez les équipements d’électricité, de plomberie, de chauffage,… ;
  • Passez au ravalement de façade, au besoin ;
  • Procédez à l’isolation
  • Plafonnez ;
  • Préparez le revêtement (carrelage, parquet etc…) en appliquant une couche de mortier ;

Les finitions et la décoration

Les travaux de finition prendront en compte le revêtement des sols et des murs avec du papier peint, les carreaux, etc. Ils s’accentueront également au niveau des derniers équipements que vous souhaitez placer dans votre douche et vos lieux d’intimité. Vous en viendrez par la suite à la pose des différentes peintures avant d’achever par l’installation luminaire.

Vous êtes désormais assez informé ! Vous pouvez entamer votre projet en toute sérénité.

Étiquettes: