Que faire au jardin en février ? Conseils en plantations et en entretien

Vous ne savez pas que faire au jardin en février ? Sachez dorénavant que de nombreuses interventions peuvent se faire pour assurer un bon entretien à l’endroit. Pour mieux vous aider, voici quelques astuces que vous pourriez appliquer. Le but est que les plantations puissent s’épanouir jusqu’au prochain mois d’entretien de votre jardin. Vous devriez alors vous organiser afin de vous faciliter les choses surtout que le mois est encore loin d’être stable.

Jardin en Février

Éclaircir la zone tout en taillant pour un bon entretien

Vous vous demandez que faire au jardin en février ? Toutes les bonnes idées pour entretenir son jardin ne sont toutefois pas toutes bonnes à réaliser. Notez bien que c’est le bon moment pour éclaircir les branchages dans votre plantation. De cette manière, vous aurez plus de facilité à prévenir l’apparition de lichen pouvant être causé par l’humidité. Vous pourriez alors vous servir d’une brosse métallique pour vous débarrasser de ces mauvais éléments sur l’écorce de chaque plante.

Mis à part cela, vous aurez l’opportunité de planter de nouveaux rosiers et de tailler les anciens. Pour cela, prenez le temps de bien entretenir tous les pieds tout en vous débarrassant des branches mortes qui peuvent se nourrir des éléments de la terre alors qu’elles ne grandiront plus. Vous aurez aussi assez de temps pour éclaircir les arbustes qui fleurissent plus pendant l’été.

Par ailleurs, il vous est possible de vous servir des cendres de votre cheminée pour prendre soin du compost. Celles-ci peuvent aussi être répondues directement sur le sol en faisant attention à bien tamiser. N’oubliez pas que la cendre de bois possède une forte quantité de potasse.

Mise en terre des vivaces

Les vivaces ont tendances à fleurir efficacement si vous les plantez correctement. Vous pourriez alors boiser des ancolies ainsi que des asters ou des campanules ou des azalées. Ces dernières sont à placer dans une zone ombragée si vous les avez mis dans un pot auparavant. Il vous est aussi possible de planter vos bulbes de lis ainsi que des bulbes qui sont un peu lents à grandir.

Par ailleurs, prenez le temps d’habituer vos plantes à la chaleur avant de les mettre à l’extérieur. Effectivement, il y a de fortes chances que la plantation ait du mal à supporter une forte température. Vous pourriez aussi transplanter ou diviser les perce-neige pour un meilleur entretien. Cela peut se faire même si les plantes fleurissent correctement. Le but est que le sol reste humide pendant et après l’intervention. Assurez-vous seulement de ne pas travailler pendant les périodes de gel ou de pluie pour favoriser la production de réserves de nourriture dans le sol.

Prise en charge du potager

La semence est plus intéressante en fin de mois. Vous pourriez par exemple opter pour les fèves ainsi que les petits pois. Pensez aussi à protéger vos potagers contre le froid afin d’assurer une bonne croissance. Vous pourriez aussi ajouter un système qui permet de tenir certains éléments au chaud comme les tomates ou les piments ainsi que les aubergines.

Concernant la plantation, c’est le bon moment pour mettre à terre de l’ail rose ou de l’oignon à condition que le sol ne soit pas inondé d’eau. Par ailleurs, n’oubliez pas de mettre les pommes de terre dans une zone à la fois fraîche et lumineuse tout en mettant 50 cm d’espace entre les plants. Pour le verger, le mieux est de traiter correctement les arbres fruitiers en choisissant une journée parfaitement sèche. Le but est de prévenir l’apparition du mildiou ainsi que la moindre cloque du pêcher.

Pour faciliter les choses, vous pourriez vous servir d’une bouillie bordelaise. Si vous remarquez la fleuraison des boutons de pêchers ou des pommiers, il ne faut pas hésiter à les tailler. Cela est aussi le cas pour les arbustes produisant de petits fruits sans oublier les framboisiers et les vignes.

Enfin, vous aurez l’opportunité de faire de nouvelles plantations d’arbres fruitiers une fois que vous atteindrez la période hors gel. C’est aussi le bon moment pour finir la mise à terre de vos arbres à racines nues. Pensez en même temps à gratter la terre qui se trouve au pied de vos arbres fruitiers. Vous pourriez aussi vous servir de compost comme nouveaux engrais.

Profiter du mois de février pour entretenir les plantes d’intérieur

Pour cette option, il vous est recommandé de planter des primevères ainsi que des giroflées. Vous pourriez aussi les protéger des pluies d’hiver. D’un autre côté, c’est le bon moment pour arroser les plantes qui se trouvent à l’abri. Assurez-vous seulement que le temps soit parfaitement doux.

Toutefois, il faut faire attention à ne pas trop humidifié le sol, car cela peut aussi nuire au développement de vos plantations. Cela n’implique pas que vous pouvez négliger la sécurité des plantes. N’oubliez pas que les plantes ont aussi besoin de se reposer. Par ailleurs, il vous est recommandé de bouturer certains éléments comme les dahlias ou les géraniums ainsi que les chrysanthèmes.

En cas de besoin, il vous est possible de prendre soin des plantes mises en place à l’intérieur de pots en les rempotant et les nettoyant. Enfin, vous devriez faire attention à poser les plantes près de vos fenêtres du moment que cela est possible. Le but est que celles-ci puissent profiter de la lumière.

Il ne faut pas négliger l’entretien du bassin

Si par hasard, l’eau à l’intérieur de votre bassin se gèle, il ne faut pas hésiter à briser la glace. Le plus important est que les animaux qui y vivent ne s’asphyxient pas dans l’eau gelée. Cela est indispensable pour les poissons qui ont tendances à mourir rapidement si leur condition de vie est mauvaise. Par contre, vous devez faire attention à ne pas agir de manière agressive ou inopinée afin de ne pas causer d’autres problèmes.

En outre, vous pourriez aussi lâcher quelques morceaux de bois à l’intérieur du bassin pour que le gel ne s’empare pas complètement de la zone. Vous pourriez vous servir d’une pompe remuant au niveau de la surface du bassin. Dans tous les cas, la meilleure option est de ne pas trop remuer l’eau et programmer le grand nettoyage pour une autre date.

Nos autres guides dans la thématique jardin :