Travaux d’isolation : comment bien isoler votre logement ?

Les travaux d’isolation interviennent de façon inévitable lorsque vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation énergétique dans des pièces de la maison. Toutefois, comprenez bien que ce type d’intervention ne doit pas se faire n’importe comment. Ainsi, nous allons voir ensemble ce que vous pourrez faire pour réaliser une bonne isolation de votre habitation.

Travaux d'isolation

Travaux d’isolation, tout savoir sur les possibilités d’isolation

Bien isoler une maison avec des travaux de rénovation énergétique appropriés est essentiel pour réduire réellement sa consommation énergétique. Il ne sert à rien de remplacer votre ancien chauffage par un système plus performant si la chaleur s’échappe par les murs ou le toit. Si vous souhaitez faire des économies importantes et améliorer la performance énergétique de votre habitation, la première chose à faire est d’améliorer son isolation thermique.

Les travaux d’isolation sont rapidement amortis (5 ans en moyenne), si l’on tient compte des nombreuses aides financières possibles crédit d’impôt, subvention de l’Anah, TVA à taux réduit, aides locales et bien sûr Prime Énergie. Si vous envisagez de vendre prochainement votre habitation, ne faites pas l’impasse sur les travaux d’isolation. Les logements énergivores ont de plus en plus de mal à trouver preneur.

Commencez par étudier la situation

Généralement, des travaux d’isolation nécessitent une étude profonde de la situation afin d’assurer le confort de la maison. C’est pour cela que vous devez bien planifier l’exécution de votre projet. Ainsi, vous serez amené à faire une étude thermique afin de vous aider à mieux planifier les travaux en fonction de la situation. Dans la majorité des cas, il est recommandé de vérifier en premier l’isolation de la toiture ainsi que les murs avant de passer aux autres zones. Cela est dû au fait que le toit et les murs sont les zones les plus exposées aux fuites d’énergie.

Trouvez le bon isolant

Matériau isolant thermique

Vu que l’on parle de travaux d’isolation, il est primordial que vous trouvez un isolant parfaitement adapté à la situation, mais aussi à vos besoins. Il faut savoir que certaines personnes peuvent être sensibles à des matériaux précis. Vous pourrez alors choisir entre des isolants minéraux (laines de verre, laines de roche…) ou des isolants naturels (chanvre, fibre de bois…) ainsi que des isolants synthétiques (polystyrène…). Pour obtenir le bon matériau, pensez à vérifier les caractéristiques techniques de l’isolant dont vous aurez besoin. À noter que le plus important parmi ces caractères est la résistance thermique du matériau.

 

 

”Certains travaux d’économies d’énergie sont plus efficaces que d’autres. Pour commencer, il faut privilégier tous les travaux relatifs à l’isolation thermique de l’enveloppe de votre logement (isolation des murs, isolation des combles, isolation des planchers bas, installation de fenêtres isolantes).
Fabrice, Artisan RGE

Optez pour une maison BBC

La construction d’une maison BBC est exigée depuis l’application de la RT2012. Avec cette méthode, vous pourrez réaliser, grâce à vos travaux d’isolation , jusqu’à 90 % d’économie d’énergie par mois à condition de mener les travaux correctement. Pour cela, vous devez assurer l’isolation du bâtiment ainsi que son exposition au soleil et la ventilation. Il ne faut pas oublier que l’étanchéité de l’air est aussi primordiale dans une maison BBC. Toutefois, assurez-vous que votre consommation d’énergie annuelle ne dépasse pas les 50kWh/m². Vous disposez d’une habitation ancienne ? Sachez que cela ne doit pas vous empêcher de la transformer en maison BBC. Notez bien que ce type de maison n’a pas toujours besoin d’un système de chauffage.

Obliger son propriétaire à faire des travaux d’isolation

Est-ce qu’un locataire peut obliger son propriétaire à faire des travaux d’isolation ? La loi détermine les obligations et devoirs des propriétaires comme des locataires.

Ainsi, l’article 7 de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs impose au locataire « de prendre à sa charge l’entretien courant du logement, des équipements mentionnés au contrat et les menues réparations ainsi que l’ensemble des réparations locatives […] sauf si elles sont occasionnées par vétusté, malfaçon, vice de construction, cas fortuit ou force majeure ».

Le locataire doit donc prendre en charge les travaux liés aux réparations locatives, à savoir l’entretien des équipements et les petits aménagements et réparations du quotidien. Au contraire, tout ce qui relève de la vétusté est à la charge du propriétaire, par exemple des travaux d’isolation ou une chaudière qui tombe en panne.

Le coût de l’intervention

Le prix des travaux d’isolation dépend particulièrement des interventions que vous comptez réaliser. Pour cela, vous devez prendre en compte la taille de la zone d’intervention ainsi que l’isolant que vous comptez utiliser sans oublier les divers accessoires dont vous pourrez avoir besoin. Ainsi, pensez à mettre en place un budget de fonctionnement avant de commencer les travaux afin de vous éviter des problèmes. Cela est parfaitement possible que vous voulez intervenir tout seul ou demander l’aide d’un professionnel dans le domaine. Il existe aujourd’hui un dispositif mis en place par l’état qui fait bénéficier aux particuliers de travaux isolation 1 euro.

Pourquoi ne pas demander des aides financières ?

Notez bien qu’il vous est parfaitement possible de demander des aides financières pour réduire le coût de vos travaux d’isolation. Pour l’obtenir, il est important de choisir un matériau certifié tout en demandant l’intervention d’un artisan ou d’une entreprise qualifiée dans le domaine. Parmi les aides les plus importants, sachez que vous pourrez choisir le « CITE » (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) ou l’Eco-prêt à taux zéro ainsi que les aides de l’Anah. Toutefois, vous devez répondre aux critères nécessaires pour profiter d’une isolation parfaite et obtenir le confort dont vous aurez besoin au quotidien. De plus, chaque établissement vous imposera ses propres conditions.

Nos autres guides sur la rénovation énergétique :