Rénovation de toiture : la sécurité par le haut

Plusieurs raisons peuvent conduire à ds travaux de rénovation de toiture : une toiture pas très classe, inappropriée ou usée par exemple… En effet, après 10 à 15 ans, la toiture connaît de petites défaillances et nécessite d’être rénovée en totalité ou en partie. Ainsi, désireux de conserver l’étanchéité du protecteur de votre maison, vous désirez opter pour une rénovation ? Ce que vous devez savoir, c’est que cela ne se fait pas au hasard. Pour réussir votre rénovation de toiture, il vous faut vous imprégner d’un minimum d’informations. A quelles personnes confier le travail ? Quelles sont les étapes essentielles à l’accomplissement d’une rénovation de ce type ? Voici quelques réponses.

Rénovation de toiture

Pourquoi rénover sa toiture ?

Après un tour de vérification d’une toiture qui se fait au moins une fois par an, plusieurs raisons peuvent pousser à une rénovation. Les résultats d’un diagnostic complet peuvent parfois donner lieu à une réfection totale ou partielle suite à de l’usure. La réalisation d’économies d’énergie ou l’embellissement de votre bâtiment sont autant de raison qui peuvent conduire à une réfection toiture.

Et oui, un mauvais état de la toiture peut donner lieu à des problèmes permanents de déperditions énergétiques notamment : au total près de 35 % des pertes d’énergie de la maison ! Une rénovation doit alors être envisagée.

Que changer lors de la rénovation d’une toiture ?

Qu’il s’agisse d’une rénovation toiture tuile ou tout autre type de toiture, rien ne se fait au hasard. Les changements effectués sont fonction du type de toiture que la maison possède et de l’ampleur de la réfection (partielle ou totale). On peut donc avoir :

  • Pour une toiture en tuile: un changement complet ou partiel des tuiles usées ; la charpente la remise en forme de l’étanchéité ; la réparation ou le remplacement total des chéneaux et des gouttières, ou alors un simple nettoyage complet du toit.
  • Pour une toiture plate : en cas de rénovation partielle, refaire sa toiture demande de remplacer les lés de membrane bitumés fixés au chalumeau. Cela se fera dans les endroits qui présentent des fuites.

Dans le cas contraire, vous serez contraint de changer la totalité de la toiture. Pour cela, les éléments à changer seront fonction du matériel de base de votre toiture plate (chape bitume, PVC ou EPDM).

  • Pour une toiture arrondie, les éléments comme la charpente, l’évacuation et la couverture peuvent être changées.

Il peut arriver que les travaux de rénovation visent à adopter un style particulier de toiture. Ici, tout sera donc rénové. Les matériaux utilisés seront propres au type de toiture choisi.

Consultez nos guides en rénovation de toiture

À qui faire appel pour une rénovation de toiture ?

Les travaux de réfection d’une toiture pareillement aux autres types de travaux ont besoin de l’intervention d’un spécialiste. Il vous faudra donc forcément une aide pour refaire votre toiture si vous souhaitez réaliser une rénovation à succès. Compte tenu des risques que représente le travail en hauteur, surtout en ce qui concerne une tâche lourde comme celle-ci, un couvreur est absolument nécessaire.

Peu importe le cas, le prix rénovation toiture sera adapté et convenable si c’est un expert qui se charge de tous ces travaux. Ce dernier avant de commencer, prendra le soin d’inspecter la toiture au complet et vous fournira les renseignements nécessaires à la budgétisation du chantier notamment. Il saura vous conseiller sur le type de couverture à choisir.

Rénover sa toiture étape par étape

Le travail de réfection d’un toit respecte comme toute autre activité, une procédure bien élaborée. Sans cette dernière, plusieurs erreurs peuvent être commises. Ces erreurs peuvent engendrer des dégâts à court ou à long terme ; et être plus ou moins graves. Pour rénover une toiture, voici le plan à suivre.

La procédure administrative

Avant toute chose, pensez à être en règle avec les procédures légales. Pour entamer un travail de réfection surtout de grande envergure, vous devez penser à faire une déclaration préalable de travaux de rénovation. L’objectif ici est de certifier que les activités respectent les règles d’urbanisme prônées dans votre commune. Cette dernière est nécessaire lorsque vous envisagez de changer totalement le type de couverture, de créer une ouverture pour un velux, de modifier la couleur ou la forme de la tuile utilisée ou de modifier le type de la pente.

Le diagnostic complet de la toiture

Le couvreur peut s’en charger. Il convient d’évaluer l’état général du toit afin de tirer quelques conclusions. Les éléments principaux à prendre en compte sont : l’état de la couverture, de la zinguerie et de la charpente. Il s’agit d’identifier les éléments à changer, à conserver intacts ou à renforcer.

Le démontage de la couverture

Cette étape consiste à extraire tous les éléments de couverture de la toiture. Une fois cela réalisé, utilisez une bâche de protection qui vous permettra de mettre votre maison à l’abri des eaux de pluie. Une fois la charpente mise à nu, procédez à un traitement dans le cas où elle est conservée. Dans le cas contraire, démontez et remontez-en une autre.

La pose des éléments d’étanchéité, d’isolation, des contre liteaux, liteaux et de la couverture

Tous ces éléments sont fixés consécutivement selon les techniques d’installation. Un travail de professionnel garantit une longue durée de vie à l’ensemble et renforce sa performance.

L’installation des ponts de scellement

Le faîtage, les rives et les noues assurent les jonctions, les extrémités et les intersections. Elles permettent de sceller l’assemblage, de les garder fixes et donc d’assurer l’imperméabilité de la toiture.

La pose du système d’évacuation

C’est l’ensemble permettant l’acheminement des eaux de pluie et débris. Il est constitué des gouttières et des descentes murales.

Quelques conseils pour une rénovation de toiture réussie

Les travaux de rénovation sont assez coûteux selon la grandeur du travail. N’hésitez pas à demander plusieurs devis et à vous renseigner sur le prix des matériaux, comme le prix ardoise m². Celles-ci sont rares dans les surfaces de commercialisation et assez fragiles, le prix peut donc rapidement grimper. N’y-a-t-il pas une autre alternative ?

Tous nos guides en rénovation :