Rénover un escalier en bois : tout savoir

Nombreux sont les bâtiments qui disposent d’un escalier en bois. Si ce matériau est prisé pour la réalisation des escaliers pour sa solidité, il ne comporte pourtant pas que des avantages, d’où la nécessité de rénover son escalier en bois quand celui-ci présente une vétusté. Si votre escalier en bois est abîmé ou usé en raison de sa longue sollicitation ou de la détérioration du bois qui le constitue, il n’y a pas lieu de s’en faire. Au lieu de le remplacer, il est plus judicieux de le rénover, pour lui redonner un nouveau souffle. Mais les problématiques sont les suivantes : à qui confier les travaux de rénovation ? Quelles sont les étapes à suivre pour être efficace ? On vous dit tout.

Rénovation escalier bois

Pourquoi rénover un escalier en bois ?

Plusieurs raisons peuvent être à l’origine d’une envie de rénovation d’un escalier en bois. Parmi celles-ci :

  • L’apparence :l’escalier s’use avec le temps, avec le vernis ou une peinture qui s’effrite.
  • Le changement de style :avec quelques petites modifications vous pouvez facilement changer le look de votre escalier pour, par exemple l’adapter à votre nouvelle décoration.
  • Les dommages :si la structure de votre escalier montre des failles, une rénovation s’impose.
  • Le coût :il va sans dire qu’une rénovation est plus intéressante et moins coûteuse qu’un remplacement d’escalier.

Comment donner une seconde jeunesse à son escalier en bois ?

Si votre escalier a perdu de sa jeunesse et que vous souhaitez lui redonner un coup d’éclat sans pour autant entamer de gros travaux, pensez à le rénover. En effet, il existe plusieurs méthodes et traitements pour donner une seconde vie à votre escalier en bois.

Le vernis

Le vernis est un liquide à base de résine utilisé pour protéger l’escalier en bois et lui donner une seconde vie. Il apporte une brillance et une certaine imperméabilité au bois. Il en existe de toutes les sortes, personnalisés notamment en fonction de leur couleur.

La lasure

Lasurer un escalier en bois revient à préserver l’aspect naturel du bois pour le laisser respirer, a contrario du vernis. Malheureusement, bien qu’étant très avantageux, la lasure ne supporte pas les passages réguliers. En effet, si vous avez déjà utilisé la lasure pour rénover votre escalier en bois ou un quelconque matériel en bois, vous aurez probablement remarqué que le traitement a une durée de vie vraiment courte.

La vitrification

La vitrification est une autre forme de vernis à la seule différence que celui-ci est adjoint de durcisseur, d’où sa capacité à résister aux passages réguliers. Avec sa durée de vie estimée à une dizaine d’années, la vitrification est incontestablement le moyen approprié pour rénover votre escalier en bois. Un rouleau de peinture suffit généralement pour poser le liquide et vous avez la possibilité de choisir entre un vitrificateur d’escalier en finition mate, satiné ou brillante.

Pour l’une ou pour l’autre de ces techniques, n’oubliez pas de porter un masque protecteur afin de ne pas aspirer les substances chimiques des produits utilisés.

À qui faire appel pour une rénovation d’un escalier en bois ?

S’il se peut que votre escalier en bois soit endommagé, trop abîmé ou qu’il ne corresponde plus à vos goûts, il est possible de complètement le rénover. Faites appel à un artisan professionnel. Il étudiera la faisabilité de votre projet et vous indiquera les travaux nécessaires à sa mise aux normes.

Rénover un escalier en bois : les étapes

Passons à présent aux choses sérieuses. Les différentes étapes de la rénovation d’un escalier en bois sont les suivantes.

La préparation du bois

En raison des passages fréquents, le bois peut très vite s’user, il devient alors indispensable d’effectuer des réfections. Avant d’entamer les gros travaux, il est important de préparer le bois. Cette préparation consiste à lessiver le bois à l’aide d’un produit nettoyant à base de soude, d’une petite brosse souple de préférence et d’eau chaude.

Il est conseillé d’agir en douceur afin de ne pas rayer le bois. Après avoir lessivé le bois, les prochaines étapes seront de le rincer et de le sécher. Par la suite vous aurez à le décaper à l’aide d’un produit prévu pour cela. La deuxième option est d’utiliser un papier abrasif ou une ponceuse électrique le but étant d’éliminer toute trace d’imperfection et d’avoir un support parfaitement lisse.

La réparation

Une fois votre escalier en bois préparé, il est temps de passer à la réparation. Pour ce faire, une inspection au préalable est nécessaire afin de déterminer s’il y a ou non la présence des galeries d’insecte. Si tel est le cas, vous devez alors appliquer un traitement à base d’insecticide ou de fongicide. Les autres défauts ainsi décelés pourront quant à eux être corrigés à l’aide d’un mastic en bois.

La finition

À cette étape, vous pouvez réaliser les travaux restants selon vos envies. Les finitions englobent le choix du revêtement de votre escalier en bois. C’est ainsi que vous pourrez choisir comme finition la peinture et la vitrification le but étant bien sûr de personnaliser votre escalier en bois selon votre désir. Vous pouvez également installer à ce stade une rampe de votre choix, des contre-marches esthétiques ou ce que vous jugerez utile.

En ce qui concerne la peinture, les professionnels conseillent d’appliquer dans un premier temps une sous-couche afin que la peinture puisse bien tenir.

Quelques astuces pour réussir sa rénovation d’escalier en bois

Parfois, tout ne se passe pas toujours comme prévu. Alors, pour réussir votre rénovation, voici quelques astuces qui vous seront probablement d’une grande utilité :

  • Avant de commencer les travaux, collez le papier peint sur les contremarches afin d’éviter le bazar.
  • Rebouchez les fissures causées par les travaux à l’aide de la pâte à bois.
  • Vous pouvez peindre les marches et les contremarches dans une teinte similaire ou correspondante à celle de votre décoration intérieure.
  • En bonus, vous pouvez y installer des objets ou des plantes en guise de décoration.

En conclusion

Après toutes ces explications, vous vous interrogez probablement sur le budget à prévoir pour une rénovation d’un escalier en bois. Si tel est le cas, alors retenez que le prix d’une rénovation dépend généralement du type de matériel utilisé, de la rénovation à faire et bien-sûr de l’état de la main d’œuvre de l’artisan qui va se charger des travaux. D’ailleurs ce dernier vous fournira un devis détaillé de toutes les dépenses à réaliser. Pensez à comparer.

Tous nos guides en rénovation :