Comment démarrer un carrelage de sol : droit ou diagonale ?

Ce n’est toujours pas aisé d’identifier la meilleure orientation possible pour entamer un carrelage. Aussi bien pour les bricoleurs que les artisans, démarrer un carrelage de sol peut constituer un véritable casse-tête. Il en est ainsi en raison des différents paramètres à prendre en compte et des multiples options qui leur sont offertes. A la suite, nous vous faisons découvrir deux orientations assez courantes sur les chantiers de rénovation de carrelage sol : faut-il démarrer un carrelage de sol droit ou en diagonale ?

Démarrer un carrelage de sol droit ou en diagonale ?

Quelles sont les précautions à prendre avant de choisir l’un des sens ?

Comme pour toute pose de carrelage, il faudra d’abord vous assurer que le sol soit parfaitement nettoyé. Ainsi, il doit être plat, propre, sec et solide. S’il existe des reliefs rendant disproportionnelle le niveau de la surface, veillez à ragréer. Il est conseillé de faire une préparation qui tient compte de la qualité du sol.

Pour un sol revêtu de PVC, de lino ou d’une moquette par exemple, retirez  en premier lieu le revêtement avant de travailler le sol à recevoir du carrelage. En ce qui concerne les sols en ciment, il est important de refermer les trous et fissures, d’aplanir convenablement la surface de la pièce. Si par contre vous souhaitez poser du carrelage sur un sol déjà carrelé, il faut veiller à recoller les carreaux détachés, retirer les cassés, et combler les trous avec du produit collant.

Les étapes de la pose du carrelage en diagonale

Le langage de la pose est très mathématique à la base. Vous devez suivre avec une attention particulière les différentes étapes. La première des choses à faire consiste à mesurer surface à carreler à l’aide d’un ruban, du pinta-décamètre ou d’une longue règle. De toute façon, trouvez le moyen approprié. Par la suite, représentez cette surface sous forme de croquis en tenant compte d’une échelle raisonnable pouvant tenir sur votre papier. Vous devez par ailleurs estimer le nombre de carreaux à utiliser. Pour obtenir le nombre de carreaux à utiliser, il sous suffira de diviser en m2, la surface à carreler par la surface d’un carreau pris individuellement. A cette même étape, n’achetez pas le carrelage proportionnellement au nombre calculé. Il faudrait prévoir une marge de 10% pour combler d’éventuels imprévus.

Une fois ces préliminaires réalisés, vous pouvez vous attaquer à proprement parler à votre surface. Diviser l’espace en quatre, à partir du centre. En clair, vous devez déterminer le centre de la surface. Pour ce faire, considérez le milieu des quatre façades qui forment les quatre côtés de la pièce, et tracez des axes qui, obligatoirement doivent se croiser en un point 0 représentant l’intersection de quatre angles droits : c’est le centre de votre pièce. Par la suite, découpez chacun des angles droits obtenus de sorte à obtenir deux bissectrices de 45°. Si vous arrivez à réaliser ces calculs et applications géométriques, vous obtiendrez des diagonales dont les points de départ représentent les quatre coins de votre espace.

A présent, vous pouvez démarrer la pause en diagonale de votre carreau. Posez le premier à l’angle de 90° formé par la rencontre de deux diagonales. Le second sera à gauche du premier tout au long de la diagonale. Le troisième carreau est placé à  la droite du premier suivant le long de la diagonale. Le quatrième carreau sera installé à gauche du second  et le cinquième à droite du troisième. Si vous réussissez jusqu’à ce niveau, vous aurez plus de facilité à poser le sixième carreau au niveau de l’espace libéré entre le quatrième et le cinquième. Continuez ainsi tout en prévoyant bien évidemment les espaces de joints.

Néanmoins, vous pouvez toujours avoir recours à la pose à blanc en cas de difficultés. Il s’agit d’une méthode qui permet d’essayer à l’avance l’installation des carrelages pour de détecter d’éventuelles erreurs. Elle permet d’apporter facilement des modifications avant d’encoller définitivement le carrelage.

La pose droite du carrelage : comment démarrer ?

Encore appelé carrelage à fond perdu, la pose droite est l’une des plus courantes. Les précautions à prendre sont identiques à la pose en diagonale. Plus besoin donc de les rappeler. La particularité vient du fait que les carreaux sont posés droits sur le sol, parallèlement à ce dernier. Commencez toujours loin de la porte pour sortir sans prendre le risque de mettre pied sur le nouveau carrelage.

Vous avez suivi jusque-là ? Intéressant ! Les différentes techniques expliquées constituent un travail assez délicat qui nécessite concentration et application. Bonne chance !

Nos autres guides dans la rénovation de carrelage sol :