Comment poser rapidement du parquet chez soi ?

pose parquet

La pose d’un parquet ne s’improvise pas et demande de bien se préparer pour éviter les désagréments. Alors, comment poser rapidement du parquet chez soi ? Nous vous expliquons tout à travers ce guide de travaux de rénovation.

Les différents types de pose

Pour poser du parquet chez soi, il existe trois techniques. Cela dépend de l’essence et de l’usage du parquet et de son positionnement.

  • Pour les intérieurs bénéficiant d’un chauffage au sol basse ou haute température, la pose collée est fortement recommandée. C’est une méthode qui se fait sur plusieurs supports : chape flottante, béton, panneaux de contre-plaqué ou une chape rapportée.
  • Si le sol est composé de solives ou lambourdes, la pose clouée est de plus en plus conseillée. La technique consiste à clouer des lames et insérer un isolant entre les lambourdes, ce qui permet d’éviter la caisse de résonance.

Si vous êtes en quête de la méthode la plus facile pour poser rapidement du parquet chez vous, la pose flottante est faite pour vous.

Le matériel nécessaire pour poser du parquet chez soi

Pour poser du parquet rapidement et facilement, vous devez être bien équipé. Les outils nécessaires pour accomplir cette mission sont :

  • Un crayon ;
  • Une équerre ;
  • Une scie sauteuse ;
  • Un maillet ;
  • Un mètre ;
  • Des cales d’espacement ;
  • Un tir lame ;
  • Une cale à frapper ;
  • Une scie circulaire ;
  • Un copieur de profil ;
  • De la colle ;
  • Des clous à tête plate ;
  • Un chasse-clou ;
  • Une spatule crantée ;
  • Un pistolet pneumatique ;

Notons que la liste des outils citée ci-haut n’est pas exhaustive.

pose parquet

Bien préparer le sol

Avant de préparer le sol, il est important de calculer le nombre de lames à acheter. Pour cela, vous devez bien connaître les dimensions de la surface à parqueter, sans oublier les décalages dus aux coupes.

Avant de poser le parquet, le sol doit être plane et sèche. Selon les dires des professionnels, une planéité de 2mm est fortement recommandée. À défaut, il est indispensable de faire disparaître les irrégularités.

Pour éviter les mauvaises surprises, la pièce où l’on souhaite poser du parquet doit être bien ventilée, avec une température d’environ 18° et une humidité entre 45 et 65°.

Par ailleurs, il faut isoler le sol brut avec une sous-couche isolante. Avant la pose de la sous-couche, il est fortement conseillé de placer un film polyane.

Enfin, n’oubliez pas de bien vérifier la hauteur des portes !

Les étapes à suivre pour poser du parquet

Pour poser du parquet dans les règles de l’art, voici les étapes à suivre (exemple du parquet flottant) :

  • Poser le film polyane et la sous-couche ;
  • Vérifier l’équerrage et déterminer le sens de pose du parquet ;
  • Poser les lames du parquet ;
  • Couper les formes arrondies du parquet au niveau des huisseries ;
  • Poser les finitions ;

Pour éviter les mauvaises surprises, il est fortement recommandé de prévoir des équipements de protection :

  • Un masque pour protéger les voies respiratoires ;
  • Des gants de protection ;
  • Des lunettes de protection ;
  • Une protection auditive ;
  • Des vêtements spéciaux pour commencer le chantier ;

La finalisation de la pose

Pour la finition de votre parquet, il est important d’ajouter quelques accessoires. Pour commander, il est conseillé de poser la plinthe contre le mur au-dessus du parquet. Si l’espace ne le permet pas, choisissez des baguettes de finition qu’il faut coller entre le mur et le parquet.

Pour relier deux lampes dont l’espace est trop important ou des seuils de dilatation ou de recouvrement à placer entre le mur et le parquet ou pour compenser une différence de niveau entre deux parquets, vous pouvez utiliser les barres de jonction. Et si le parquet se termine devant un escalier, utilisez le nez-de-marche. N’oubliez pas également les barres de seuil pour faire la jonction entre deux pièces ou deux types de revêtement.

Faut-il confier la pose du parquet à un expert  ?

Si certains bricoleurs préfèrent installer leur parquet eux-mêmes pour faire des économies, d’autres font appel à des professionnels pour avoir un travail fait avec soin. Si le budget vous le permet, il est préférable de confier la mission à un expert.

Dans la plupart des cas, les personnes qui prennent la décision de poser le parquet elles-mêmes sont confrontées à des difficultés. C’est pourquoi il est conseillé de faire appel à un spécialiste.

Attention ! Le choix d’un expert ne se fait pas à l’improviste. Renseignez-vous au préalable pour confier la pose à un spécialiste connu pour son sérieux et son professionnalisme. N’hésitez pas également à faire jouer la concurrence pour être sûr de payer le juste prix !

Étiquettes: