Le casse tête de la rénovation énergétique en appartement : 3 astuces pour augmenter son DPE

Par L'équipe Optireno

Le casse tête de la rénovation énergétique en appartement : 3 astuces pour augmenter son DPE
Partagez cet article sur votre réseau favori !

Dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique, les gouvernements ont mis en place des dispositifs pour inciter les propriétaires à améliorer la performance énergétique de leurs logements. Découvrez comment gagner des classes de DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) dans votre appartement grâce aux travaux de rénovation et aux gestes simples.

Comprendre les classes de DPE

Le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est utilisé pour classer les logements en fonction de leur consommation d’énergie et de leur impact sur l’environnement. Il s’échelonne de la classe A (très bon) à la classe G (très mauvais). Un appartement bien classé permettra donc de réaliser des économies sur les factures énergétiques.

Les critères de classement

Parmi les éléments pris en compte dans le calcul du DPE, on retrouve :

  • La consommation en énergie primaire (en kWh/m²/an) : chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation…
  • Les émissions de gaz à effet de serre (en kg CO2/m²/an) liées à cette consommation.

Ainsi, pour gagner des classes de DPE, il faudra agir sur ces deux paramètres afin de diminuer la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Miser sur les travaux de rénovation énergétique

Les travaux de rénovation énergétique sont un moyen efficace pour améliorer la performance du logement et ainsi gagner des classes de DPE. Voici quelques-unes des solutions possibles :

1. L’isolation thermique

Un isolant thermique performant permet de conserver la chaleur à l’intérieur en hiver et de limiter l’entrée de la chaleur en été. Pour cela, on peut isoler les murs par l’intérieur ou l’extérieur, poser des fenêtres double vitrage ou encore isoler la toiture.

2. Le chauffage et l’eau chaude sanitaire

Le choix des équipements de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire est essentiel pour réduire la consommation d’énergie. Il est conseillé d’opter pour des systèmes performants et éco-responsables, tels que les chaudières à condensation, les pompes à chaleur ou encore les installations solaires thermiques.

3. La ventilation

Une bonne ventilation est indispensable puisqu’elle permet d’évacuer l’humidité et les polluants intérieurs tout en limitant les déperditions de chaleur. Plusieurs solutions peuvent être envisagées telles que la ventilation mécanique contrôlée (VMC) simple flux ou double flux avec récupération de chaleur.

Adopter les gestes simples et éco-responsables

Bien que les travaux de rénovation énergétique soient le principal levier d’amélioration des classes de DPE, il ne faut pas négliger l’impact des gestes simples et éco-responsables qui peuvent également aider à diminuer la consommation d’énergie d’un appartement.

Contrôler les températures

Maintenir une température constante et adaptée dans son logement est essentiel pour limiter les dépenses énergétiques. Par exemple :

  • Baisser la température lors des absences et la nuit
  • Ne pas surchauffer les pièces inoccupées ou rarement utilisées
  • Utiliser des thermostats connectés pour programmer le chauffage

Limiter les sources de gaspillage

Pour réduire la consommation d’énergie, on peut adopter des pratiques éco-responsables telles que :

  • Éteindre les appareils en veille plutôt que de les laisser branchés
  • Privilégier l’éclairage naturel pendant la journée et utiliser des ampoules basse consommation
  • Faire fonctionner les appareils électroménagers à pleine charge et durant les heures creuses

Se tourner vers les aides financières pour financer les travaux

Afin d’inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique, les gouvernements ont mis en place un certain nombre d’aides financières à diverses échelles (régionales, nationales, européennes). On peut notamment citer :

En somme, optimiser les classes de DPE dans un appartement demande une combinaison intelligente entre des travaux de rénovation énergétique et l’adoption de gestes simples au quotidien pour diminuer sa consommation d’énergie. Les aides financières disponibles peuvent faciliter cet investissement qui participera activement à la lutte contre le réchauffement climatique et permettra également de réaliser des économies sur les dépenses énergétiques.

L'équipe Optireno